Tribune d’octobre 2017 « pôle gare/2 »

Un train peut en cacher un autre.

Si l’on en croit la presse régionale, alors que le CIO attribuait les Jeux olympiques de 2024 à Paris, faisant par là-même de SQY un site olympique, le gouvernement, lui, se penchait sur un réarbitrage des grands chantiers d’État, à la recherche des milliards d’économie nécessaires à la France pour redescendre sous un seuil acceptable de déficit budgétaire.

Parmi les sujets à l’étude figurerait la replanification du métro du grand Paris express, entraînant le report de la ligne 18, voire l’annulation de la gare de Saint-Quentin-Est.

Tandis que la France s’apprête à s’ouvrir sur le monde, elle est tentée de refermer les Yvelines sur elles-mêmes.

Si nous avons toujours été, et resterons, très attentifs aux conditions de réalisation de cette nouvelle gare, et aux risques d’une trop grande densification de ce futur quartier, ce projet reste pour autant capital pour le développement de SQY.

Cette décision regrettable si elle venait à être prise, nous exposerait à deux principaux risques : tout d’abord, la RD36 qui traverse notre ville deviendrait, pour les milliers d’habitants et d’actifs du cluster de Paris-Saclay, la seule structure de raccordement à notre territoire et à Versailles.

Le second réside dans le fait que les réserves foncières ainsi libérées attireront nécessairement les convoitises.

Alors que ce projet compte déjà 150 000 m2 d’activité et plusieurs milliers de logements, il ne saurait en accueillir davantage.

Comptez sur notre vigilance.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :