Tribune Janvier 2019 « De l’absence de concertation à un trop-plein de consternation. »

Fût un temps, Mme le Maire se voyait en égérie de la concertation. Pas un projet ne devait échapper au crible de l’analyse populaire, nécessairement source à ses yeux de bonnes questions, de sens pratique et d’enrichissement du dit projet.

Mais comme le dit le slogan publicitaire d’un opticien : « Ca, c’était avant » !

Avant de s’essayer à l’exercice du pouvoir…

Car depuis, celle qui voulait « changer de regard sur la ville » semble avoir changé de lunettes. Désormais, le degré de concertation qu’elle mène est inversement proportionnel à l’importance du projet.

Quand il s’agit de refaire la rue Hélène BOUCHER, elle invite les élus d’opposition à des groupes de travail, convoque une réunion publique, fait ouvrir un registre en mairie, pour, au final, décider seule de ne rien faire faute de crédit disponible et de priorité.

En revanche, quand elle décide de l’emplacement d’un nouveau cimetière, pas de groupe de travail, pas d’étude, pas de documentation, et une réunion publique organisée en petit comité, sur invitation, et ce après que la décision ait été prise en conseil municipal par la majorité.

Il en est de même pour l’urbanisme. Faute d’avoir été écoutés lors de la préparation du permis de construire de « la poste », nous avons été contraints de déposer un recours gracieux pour nous faire entendre.

Peine perdue, notre recours est resté sans réponse de Mme le Maire, ce qui nous oblige à le déposer désormais en justice.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :