Tribune juin 2019 : La maison brûle et ils regardent ailleurs »

Non, ce titre ne fait pas référence au développement durable, mais à la politique que mène Mme Rosetti,qui prend de plus en plus l’allure d’une fuite en avant et ne revêt elle, rien de durable.

Alors que plusieurs projets menés à la va vite par la majorité soulève de nombreuses polémiques auprès des Vicinois. Mme le Maire au lieu de prendre conscience de son manque de recul et de concertation sur ces sujets, préfère pointer du doigt l’opposition qui serait à elle seule responsable de ce désamour naissant.

Ainsi, comme on peut le lire dans sa dernière tribune (ci-joint), les Vicinois insastisfaits de sa politique et qui de surcroît ont l’audace de lui faire savoir, sont priés de s’adresser « au bureau des pleurs ».

Jamais un maire n’avait fait preuve d’un tel cynisme dans l’écriture de sa tribune.

Il faut le lire pour le croire !

Après avoir refusé d’écouter la minorité sur ces sujets, voilà que Mme le maire explique aux Vicinois qu’ils n’ont qu’à pleurer s’ils ne sont pas contents… Elle seule sachant ce qui est bon pour eux.

Il est urgent que les choses changent, on ne peut pas traiter avec un tel mépris des habitants qui à l’exemple du projet de terrain de padels interpellent leur Maire avec une pétition de plusieurs centaines de signatures.

Il est vrai que l’on ne devient pas élu pour être populaire, mais il ne faudrait pas en arriver à oublier qu’on est là avant tout pour se mettre AU SERVICE des habitants.

 

Image 29-05-2019 à 17.58

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :