C’est comme les comètes.

C’est comme les comètes qui frôlent l’atmosphère terrestre et déclenchent sur leur passage une pluie d’étoiles filantes.

Leur lumière, aussi furtive qu’éblouissante, nous force à lever les yeux et à quitter du regard nos habituelles préoccupations.

Chez nous, à Voisins, ce phénomène s’appelle « les élections municipales ». Cela se passe tous les 6 ans, et ce rendez-vous, cette fois-ci, s’annonce par une pluie de dépenses et de travaux.

Quelqu’un sur le navire de la Communauté d’agglomération de SQY, a dû hurler : « Il faut sauver le soldat Rosetti ! » !

Depuis, on s’agite à bord : qui veut une route par-ci ? un boulevard par-là ? une placette ? « et avec ça, Madame, pour le même prix, je vous mets une aire de jeux ».

Il faut donc en 6 mois faire oublier à l’électeur des années d’immobilisme.

Mais sinon, c’est pour quand les dépenses programmées et les investissements structurants pour répondant aux besoins des habitants ?

C’est pour quand, des études réelles et ambitieuses pour restructurer nos réseaux de circulation et de transports.

 

Les vicinois ne sont pas dupes, et ne veulent plus qu’on leur jette de la poudre aux yeux…

IMG_7693 2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :